La psycho-politique est l’étude de la psychologie des intentions à travers l’exercice du pouvoir. La psycho-politique permet, par la prise de parole, de mesurer les effets de nos actions. Elle tente de comprendre la raison d’être réelle de la quête du pouvoir. L’actualité décrite dans les médias n’est que le miroir de notre réalité humaine. Ce miroir travestit la nature humaine et nous devons nous battre pour protéger sa survie. La violence croissante et la santé mentale fragilisée sont des facteurs annonçant un nécessaire changement du niveau de sensibilité pour défendre l’intégrité humaine. La psycho-politique agit sur ces courants déshumanisés dans le but de rectifier la propension à déformer la définition de notre nature universelle et son asceptisation par le juridique. La psycho-politique veut montrer ce qui se trame derrière le miroir. Pour ce faire, elle doit inclure la psychologie évolutionnaire. Celle-ci prend en compte l’aspect sensible de l’humain, notre capacité à voir les subtilités de l’esprit qui forgent notre monde.