LES DEUX CONFÉRENCES LA FIN DES SYSTÈMES

Ce qui m’a motivée à faire cette conférence est l’extrême paralysie de nos systèmes. Ceux-ci gèrent notre corps social et nous envoient aujourd’hui une mauvaise définition de notre identité humaine.

LA FIN DES SYSTÈMES – LA LOI est une analyse de la dilution de l’esprit dans nos lois, comme de l’esprit dans nos pensées. Elle souligne la trop grande influence du système juridique sur notre identité humaine et du danger de voir en son autorité morale une définition sans dimension de notre individualité.

En première partie, au début de notre civilisation notre système juridique reposait sur les commandements de Dieu (!) Les vérités sont dès lors enrobées dans des histoires et superstitions via le droit coutumier.

En deuxième partie, nous abordons ce qu’est la source du droit, comme source d’inspiration et de crédibilité. Nous sommes passés de Dieu, à la raison divine, à la raison dite « objective » des experts. Aujourd’hui c’est principalement la jurisprudence, c’est-à-dire l’histoire et les experts qui donnent de la crédibilité à notre système qui définit pour nous le bien et le mal.

En troisième partie, selon le système juridique, nous n’avons aucune volonté propre. Au fil du temps, nous avons accordé au droit la même autorité morale qu’à Dieu de nous définir à partir de ce que nous avons de plus limité : la conscience psychologique donc l’aspect extérieur de l’être et non son essence.

En quatrième partie, nous soulignons l’échec du droit naturel. Le pouvoir juridique a donné préséance au respect de la liberté d’expression plutôt qu’au devoir être selon notre code universel intrinsèque (la nature). C’est l’échec du droit français et la victoire du droit anglais qui achève de nous éloigner de notre essence et de notre identité universelle, réelle.

En cinquième partie, nous avons rompu avec l’esprit et la lettre de la loi. Il nous reste une rupture à faire… Prisonnier de ses histoires et croyances, l’individu ne peut accéder à sa pleine conscience visionnaire et créative. Le système de droit anglais continuera de produire des êtres dénaturés, techno-religieux qui courront à leur perte.

FIN DES SYSTÈMES : LA LOI

LA FIN DES SYSTÈMES : La loi fait suite à LA FIN DES SYSTÈMES : Le politique. Il y aura éventuellement une 3e conférence LA FIN DES SYSTÈMES : La coutume que je donnerai pour la première fois en public cet automne 2018.

Pour rester à l’affût des prochaines conférences, formations en classe, ateliers et autres activités, inscrivez-vous à l’Infolettre La Guaya – Sylvie Bergeron.

Formation Le Créateur EN LIGNE disponible en tout temps !

Première partie

Deuxième partie

Troisième partie

Quatrième partie

Cinquième partie

EN CLASSE – Formation Le Créateur®

18 au 21 MAI 2018 (intensive)

En savoir plus

EN LIGNE – Formation Le Créateur®

EN TOUT TEMPS

En savoir plus

Je m’inscris !
Je m’inscris !
Visionnez les témoignages !