Texte de Chantal Guy paru dans La Presse

Marc Beaupré et François Blouin, qui nous ont offert les étonnants spectacles Caligula_remix et Dom Juan_uncensored, sont de retour avec Hamlet_director’s cut, pour lequel ils ont transformé le chef-d’oeuvre de Shakespeare en solo, et où Hamlet sera entouré des ombres des personnages qu’il créera lui-même par la capture de mouvements. Comment entrer dans la tête du personnage le plus célèbre de l’histoire du théâtre ?

DUO CRÉATIF

Marc Beaupré et François Blouin, deux amis d’enfance, ont créé ensemble la compagnie Terres des hommes, qui en est à sa troisième production avec Hamlet_director’s cut. Deux parcours différents et une même passion pour la création qui font de ces deux-là une usine à idées. Tandis que Marc Beaupré a suivi le cursus plus traditionnel de la formation théâtrale à l’École nationale de Théâtre sous André Brassard, François Blouin est allé de son côté vers le cinéma, pour évoluer ensuite vers des spécialisations techniques qui l’ont fait travailler autant dans la pub que chez Ubisoft et au Cirque du Soleil. Chez eux, les grands classiques et les nouvelles réalités technologiques se rencontrent. Ainsi, ils nous ont offert Caligula_remix d’après la pièce d’Albert Camus, audacieuse adaptation sous forme de chorale dirigée par un DJ, et Dom Juan_uncensored, d’après l’oeuvre de Molière, qui était retransmise en direct sur Twitter. « La base de notre compagnie, résume Marc Beaupré, c’est une volonté de prendre un fond classique et de lui donner une forme résolument moderne. »

HAMLET SUPERSTAR

Existe-t-il une figure théâtrale plus célèbre que celle d’Hamlet imaginée par Shakespeare il y a plus de 400 ans ? « Ç’a toujours été le grand symbole de la raison, explique Marc Beaupré. L’arrivée sur scène de la raison moderne. Pour moi, c’est précieux, c’est la base de la curiosité, de la connaissance, du doute.